Point d’excuse désormais pour faire l’école buissonnière le mercredi après-midi puisqu’il ne s’agit pas simplement de futili-thés au Shangri La dont nous allons parler, mais également de se cultiver ! Si vous n’avez pas déjà eu le bonheur de goûter aux pâtisseries démoniaques de François Perret qui œuvre dans les cuisines de l’hôtel de l’avenue d’Iéna, il est temps de vous offrir un ARTea Time.

En effet, chaque mercredi, le chef propose une pâtisserie inspiré par une exposition parisienne. C’est avec Braque, l’an dernier, au Grand Palais, que le rituel avait commencé. Il s’était poursuivi avec l’exposition sur Joséphine de Bonaparte au Musée du Luxembourg, et c’est encore une exposition dans ce musée qui est à l’honneur cette saison avec la collection du plus grand marchand d’art du XIXème siècle, Paul Durand-Ruel.

Tea Time Classique (comprenez divin) + la pâtisserie “impressionniste” + 1 billet coupe-file valable le temps de l’exposition : 49€/personne.
Chaque mercredi du 15 octobre 2014 au 4 février 2015, de 15h30 à 17h30 – Uniquement sur réservation.
Et sinon, il y a le Tea Time Classique tous les jours de la semaine…

+ d’infos

Pâtisserie - François Perret - Exposition Paul Durand-Ruel - Musée du Luxembourg

Pâtisserie “impressionniste”, créée par François Perret à l’occasion de l’exposition Paul Durand-Ruel au Musée du Luxembourg

Pâtisserie - François Perret - Exposition Paul Durand-Ruel - Musée du Luxembourg 2

Pâtisserie “impressionniste”, créée par François Perret à l’occasion de l’exposition Paul Durand-Ruel au Musée du Luxembourg

Tea time classique - Restaurant Bauhinia - Shangri La - Paris

Tea Time Classique sous la coupole du restaurant la Bauhinia au Shangri La, à Paris

Pâtisserie - François Perret - Exposition Braque - Grand Palais

Pâtisserie “Braque”, créée par François Perret à l’occasion de l’exposition du peintre au Grand Palais en 2013/2014

Pâtisserie - François Perret - Exposition Joséphine de Bonaparte - Musée du Luxembourg

Pâtisserie “Josephine”, créée par François Perret à l’occasion de l’exposition sur Joséphine de Bonaparte au Musée du Luxembourg au printemps 2014

A propos de l'auteur